Vous avez dit trente3 ?

Chiffre biblique mythique, 33 renvoie immanquablement à l’âge du Christ. Pour tout homme cela reste un âge qui aurait du rester très anonyme sans le Christ et les médecins. Focus créatif sur le chiffre 33 avec l’humour et le talent belge, même si 33 est l’indicatif international… de la France.

Pantone de peau

Détour par le projet en cour d’Angelica Dass qui repousse le tryptique simplico-raciste de la couleur de peau [noire-blanche-jaune] aux variations multiples des Pantones. Résultat, autant de couleurs de peau que d’indices de couleur. Note : réécrire l’histoire avec les indices Pantone.

Montage a temporel

À travers plusieurs « Tableaux Parisiens », Benjamin Bardou propose une actualisation des images du passé par la technique du montage. En mettant côte à côte des images sorties de leur ancrage chronologique, Benjamin Bardou nous fait vivre une expérience parisienne simplement envoutante…

Sun by Cat Power

Sur le nouvel album de Cat Power « SUN », Chan Marshall aux cheveux courts est précédée d’un arc-en-ciel. Le rainbow, symbole de l’équation soleil+pluie, signifie en effet les lendemains qui chantent. Si le soleil est présent dans le titre, la pluie est absente de l’équation. Est-ce à dire que le mauvais temps est passée pour la chanteuse ?

Protection multicolore

Voici une protection contre le soleil des plus originales : colorée, multiple et aérienne. Que du beau dans ces photos rapportées de la ville portugaise d’Agueda par Patricia Almeida. Au croisement de Mary Poppins et du Japon, cette pergola géante invite aux rêves en couleurs et en douceur.

Un noir de fête

Non le noir n’est pas que la couleur de la nuit, de la peur, des enterrements et donc souvent de l’absence. Pour célébrer son héro fondateur, Guiness nous invite à repeindre la ville en noir. Un jour de fête qui fait plutôt voir le noir comme la somme de toutes les couleurs. Paint the town black !

Sur les genoux

L’effet foot de canal + prolonge la glissade du buteur au delà des limites du terrain. Bien au delà même à travers les lacs et les champs de blé. Si « Être à genou » signifie la plupart du temps courber la tête ou être à bout, c’est ici la victoire qui est rapproché du menisque par Bart Timmer pour BETC.

Tristan Blondeau – vomir la ville

Découvert grâce à la rencontre de Boum Bang, voici le travail de Tristan Blondeau intitulé « J’ai les dents du fond qui baignent ». A travers ce visage qui vomit la ville, un ras-le-bol généralisé du bruit, de la pollution, de la sur-activité et des surfrottements qui créent l’individualisme.

Nature et design

Alors que la designersweek s’achève, voici quelques photos de mobiliers design très nature de la boutique Artisan Social Designer (2011). Un lieu à découvrir. Lorsque j’y suis passé en 2011 c’était fermé ; c’est à ce moment précis que j’ai compris le sens premier du lèche-vitrine.

Du bon côté du parapluie

D’abord il y a une bonne idée trouvée dans la vitrine d’une banque, et puis ensuite il y a eu le très beau dessin issu du très bon magazine Barricade. Protection complète ou protection à-moitié, l’important c’est d’être du bon côté du parapluie pour sortir couvert et le remettre quand on veut.

  1. Pages:
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. ...
  10. 71