Pleine gueule

Pendant que la Fiac interroge l’art avec cette chouette qui a de la gueule, ING parle de taux d’intérêt avec cette gueule qui a l’air chouette. De là à conclure que l’homme est la cible de la foire du capital contemporain, et l’animal la cible de la foire de l’art contemporain, il y a un grand pas qu’on n’oserait franchir.